STRATÉGIE SECTORIELLE NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) ayant fait leur preuve dans le monde comme accélérateur de la croissance des économies, le secteur des NTIC de Côte d’Ivoire a été sélectionné comme filière prioritaire à l’export.

Le dynamisme de ce secteur est d’ailleurs confirmé par une contribution estimée entre 6 et 7 % du PIB, le hissant au rang de 2ème plus grand contributeur au revenu national, dernière le secteur agricole de rentes. De plus la Côte d’Ivoire dispose d’un vivier de compétences avérées et reconnues en tant que telles à l’export. Malgré les handicaps répertoriés au plan interne et les menaces de l’environnement concurrentiel international, le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication présente d’importantes opportunités qui permettront à la Côte d’Ivoire de devenir un pays émergent à l’horizon 2020.

Les autorités ivoiriennes ont entrepris des réformes pour faire face au défi des avancées technologiques en se dotant d’un nouvel environnement institutionnel. Ainsi, par l’Arrêté n° 003/MNTIC du 11 février 2010, la Côte d’Ivoire a mis sur pied un Comité national technique chargé de la transposition dans les textes juridiques nationaux de ses engagements communautaires et internationaux.

Articles Similaires

La production mondiale de noix de cajou est estimée à plus de 3,7 millions de tonnes (FAO, 2021) en constante progression de 10% en moyenne avec aujourd’hui la Côte d’ivoire comme leader mondial dans la production face au Vietnam leader de la transformation. L’Afrique de l’Ouest concentre près de la moitié de cette production mais avec un taux de transformation de moins de 20% contre les pays d’Asie du Sud-Est notamment l’Inde, le Vietnam et le Cambodge .
La production mondiale de coton est estimée à 25 millions de tonnes pendant la campagne 2021- 2022 dont 74% réalisée par cinq (5) pays dont la Chine, l’Inde, les USA, le Brésil et le Pakistan. Cependant la filière du Coton a été impactée par la pandémie covid-19 et par des tensions géopolitiques.
Rapport économique 2021 Côte d’Ivoire Alors que la première décennie du 21e siècle avait été marquée par la violence et la division du pays, la Côte d’Ivoire a connu un succès économique majeur, porté notamment par les cours élevés du cacao et d’importants projets d’investissements, depuis la sortie de la crise en 2012. L’économie de la Côte d’Ivoire repose encore très fortement sur l’agriculture qui fait vivre des millions de producteurs de même que leur famille.